Le forum des étudiants de l'IFU

"Renforcer les formations à l’urbanisme et à l’aménagem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Renforcer les formations à l’urbanisme et à l’aménagem

Message par Julien le Jeu 23 Mar - 20:24

Je viens de découvrir un rapport de Jean FREBAULT et Bernard POUYET intitulé : Renforcer les formations à l’urbanisme et à l’aménagement et qui est disponible en ligne : http://www.urbanistes.com/file/download/frebaultpouyet.pdf
Je ne l’ai pas encore lu mais je pense qu’il sera bon d’échanger sur son contenu.

Le sommaire pour vous allécher :

INTRODUCTION
Première partie : QUELLE FORMATION POUR LES URBANISTES ET AMENAGEURS ?
Chapitre I - UN MILIEU PROFESSIONNEL A STRUCTURER, DE NOUVELLES
ET FORTES ATTENTES DE LA SOCIETE URBAINE
1.1 L’urbanisme et l’aménagement : un champ
professionnel pertinent qui doit trouver ou retrouver ses repères p 15
1.1.1 Le besoin de clarifier l’identité du champ professionnel
1.1.2 Des définitions de l’urbanisme et de l’aménagement toujours porteuses
de sens, qu’il faut réaffirmer
1.2 Un monde professionnel divers et en mutation, confronté à
de nouveaux questionnements de la société urbaine p 21
1.2.1 Une communauté professionnelle à ancrages multiples, qui cherche
de se structurer
1.2.2 Une diversité de champs d’interventions
1.2.3 Une diversité de disciplines d’origine et de profils professionnels. La figure du travail en équipe
pluridisciplinaire, la cohabitation des généralistes et des spécialistes
1.2.4 Conjuguer diversité et coeur de métier
1.3 De nouveaux défis pour les professionnels, qui appellent des
recompositions et des ouvertures vers les professions voisines p 26
1.3.1 Un contexte urbain et territorial en forte évolution, de nouveaux
questionnements de la société urbaine
1.3.2 Les relations et les nécessaires synergies avec les professions connexes
1.4 Conséquemment, des attentes fortes à l’égard des compétences des
professionnels, et vis à vis de leurs formations p 30
1.4.1 La qualité des formations a progressé , mais de nouvelles attentes se manifestent de la part des
maîtres d’ouvrage, des donneurs d’ordre, des collectivités et aussi de l’Etat
1.4.2 Résumé des attentes
1) il y a besoin de professionnels plus nombreux, avec un gisement d’emplois à valoriser
2) la qualité des formations à l’urbanisme et à l’aménagement implique qu’elles soient
suffisamment consistantes
3) ces formations devraient inclure l’enseignement d’un socle commun de « fondamentaux »
4) les formations doivent favoriser la diversité des profils professionnels
5) il est ressenti un réel besoin de valoriser des licences professionnelles
6) il faut enfin répondre au besoin d’actualiser et de revisiter en permanence les connaissances
Chapitre II UN SYSTEME DE FORMATION QUI S’EST
PROGRESSIVEMENT AFFIRME ET ORGANISE
2.1. Forces et faiblesses de l'offre universitaire à la veille du LMD
p 36
2.1.1. Une offre structurée par l'APERAU
2.1.2. Un poids très relatif des instituts d'urbanisme au sein des universités
2.1.3.Des formations qui rencontrent de réels débouchés
2.1.4.Une formation initiale qui s'est structurée sur les troisièmes cycles et qui s'est
progressivement ouverte aux seconds cycles
2.1.5.Une offre de formation continue universitaire encore peu développée
2.1.6. Une recherche qui ne peut se limiter aux instituts d'urbanisme et à leurs laboratoires
2.2. l'émergence d'une offre de formation en urbanisme dans les Ecoles d'architecture
et dans les Ecoles d'ingénieurs p 55
2.2.1 Les Ecoles d'architecture
2.2.2. Les Ecoles d'ingénieurs
Chapitre III - LES FORMATIONS EN URBANISME ET AMENAGEMENT SAISIES
PAR LE LMD
3.1. Les enjeux du LMD pour les formations en urbanisme et en aménagement .p 60
3.1.1. La dynamique de construction de l’espace européen d’enseignement supérieur
3.1.2. Le risque de dilution ?
3.1.3.Le défi de l’ouverture sur l’Europe
3.1.4.L'intégration des écoles d'architecture et d'ingénieurs dans le processus de Bologne
3.2. Une offre de troisième cycle sauvegardée et enrichie p 66
3.2.1. Une tendance générale à la conservation
3.2.2. Le dépassement d’un vrai-faux problème : la place de l’urbanisme dans la hiérarchie des
dénominations
3.2.3. La transformation des DESS en masters professionnels
3.2.4. Le renforcement de la formation par la recherche
3.3. L’établissement de passerelles entre tous les établissements d’enseignement
supérieur p 69
3.3.1 Des rapprochements s’opèrent …
3.3.2 …. mais ils sont d’intensité variable
3.4. La confirmation d’une offre de 2ème cycle p 72
3.4.1. Un délicat problème de compatibilité
3.4.2. Les solutions en oeuvre
3.4.3. Les licences professionnelles
3.5. Cursus intégré ou cursus de double culture ? .p 74
3.6. Des instituts d’urbanisme ... aux pôles d’urbanisme et d’aménagement ? p 75
Chapitre IV PROPOSITIONS POUR UN PLAN D’ACTION
16 PROPOSITIONS
pour structurer un réseau national de formations à l’urbanisme et à l’aménagement p 78
1) Promouvoir une vision partagée de la formation entre formateurs, professionnels et donneurs
d’ordre, et lancer à cette fin une initiative de concertation.
2) Développer des formations s’organisant autour d’un socle commun et des voies
d’approfondissement et de spécialisations sanctionnées par des diplômes à forte identité.
3) Equilibrer dans le socle commun, théorie, méthodologie et pratique
4) Renforcer l’interdisciplinarité dans les formations à l’urbanisme et à l’aménagement
5) Développer des formations substantielles, en durée et en moyens ; reconnaître une réelle
autonomie aux instituts d’urbanisme
6) Conforter les cursus de double culture, expérimenter aussi les cursus intégrés
7) Associer plus étroitement, les écoles d’architecture et les écoles d’ingénieurs volontaires aux
universités, dans la mise en oeuvre des formations à l’urbanisme et à l’aménagement
8 ) S’ouvrir davantage au monde professionnel, et travailler sur les débouchés, faciliter l’insertion
professionnelle des diplômés
9) Favoriser la mobilité étudiante
10) Ouvrir la formation sur l’Europe et l’international
11) Développer la formation professionnelle tout au long de la vie
12) Mieux adosser la formation à la recherche et aux lieux de valorisation
13) Dessiner une carte régionale et nationale des spécialités
14) Reconnaître des pôles compétitifs au niveau régional et européen, en favorisant la coopération
entre établissements
15) Organiser et animer un réseau national des formations en aménagement et en urbanisme
16) Mettre en place une instance nationale de dialogue entre les formateurs et les différents acteurs de
l’urbanisme et de l’aménagement
Table des sigles p.92

Tome II Deuxième partie : ARGUMENTS
I PERSONNES AUDITIONNEES
Dans le milieu de la formation
1 Marc BONNEVILLE (Dr Institut d’Urbanisme de Lyon )
2 Alain BOURDIN (Institut Français d’Urbanisme )
3 Jean Paul CARRIERE (président de la 24ème section du CNU)
4 Christophe DEMAZIERE (Département Aménagement de l’Ecole Polytechnique de
l’Université de Tours)
5 Jean-Claude DRIANT (Dr Institut d’Urbanisme de Paris)
6 Denis GRANDJEAN (Dr Ecole d’Architecture de Nancy)
7 Daniel Le COUEDIC (Dr Institut de Geo-architecture de Brest )
8 Yves LICHTENBERGER, Président de l’Université de Marne la Vallée
9 Yves LION (Ecole d’Architecture de Marne la Vallée)
10 Michel MICHEAU (Dr Institut d’Etudes Politiques de Paris)
11 Alain NEVEU, Nathalie ROSEAU (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées)
12 Gilles NOVARINA (Dr Institut d’Urbanisme de Grenoble )
13 Sylvain PETITET (Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat)
Dans le milieu professionnel et employeurs
14 Jean-Paul BLAIS (Club ville-Aménagement)
15 Martine BOYÉ, Ville de Lyon, Direction des services
16 Louis CANIZARES, Président de l’OPQU
17 Jacques CHARLOT, Directeur du CNFPT
18 Francis CUILLIER (Agence d’urbanisme de Bordeaux)
19 Jean-Yves CHAPUIS (Consultant)
20 Nathalie LACROIX (Unadel)
21 Jean-Luc POIDEVIN (Nexity)
22 Robert SPIZZICHINO (Partenaires-développement)
II CONTRIBUTIONS PERSONNELLES
23 François ASCHER, Professeur Paris VIII
24 Marie-Hélène BADIA, Architecte-conseil DGUHC
25 Alain BOURDIN, Professeur et Dr de l’IFU
26 JacquesCHARLOT, Dr Gal du CNFPT
27 Francis CUILLIER, Dr Gal Agence Urbanisme Bordeaux et Jean MARIEU, Professeur des
universités Bordeaux
28 Jean DUMAS, Professeur Institut Sciences Politiques de Bordeaux…………
29 Robert LAUGIER, Consultant……………………………………
30 Bruno LUGAZ, Directeur du C.A.U.E. de la Savoie………………………………
31 Bert McCLURE, Urbaniste………………………………
32 Ariella MASBOUNGI, Responsable des Ateliers Projets urbains DGUHC
33 Michel MICHEAU, Dr Cycle d’Urbanisme de lIinstitut de Sciences Politiques Paris
34 Thierry PAQUOT, Professeur Paris XII, Dr publication de la revue Urbanisme
35 Bernard REICHEN, Architecte-urbaniste
36 Guy TAPIE, Enseignant-chercheur
37 Thierry VILMIN, Consultant, pour le club “Ville-Aménagement”
III CONTRIBUTIONS INSTITUTIONNELLES OU D’ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES
38 Conseil Français des Urbanistes (CFDU)
39 Société Française des Urbanistes (SFU)
40 Office Professionnel de Qualifications des Urbanistes (OPQU)
41 Association pour la Promotion des Enseignements et de la recherche en Aménagement et
Urbanisme (APERAU)
42 Séminaire Robert Auzelle- Robert-Max ANTONI
43 Conseil National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT)
Emplois, métiers et formation dans le secteur de l’urbanisme
44 Union Nationale des Acteurs et des Structures du Développement Local (UNADEL)
avatar
Julien

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris 14e / Master 2 PUA
Date d'inscription : 22/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.urbaine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Renforcer les formations à l’urbanisme et à l’aménagem

Message par Julien le Jeu 23 Mar - 20:32

Présentation de ce rapport par la SFU :

http://www.urbanistes.com


Rapport Frébault Pouyet


Cartographie de l'état des formations à l'urbanisme et à l'aménagement, le rapport commandé à MM. Jean FREBAULT et Bernard POUYET par les Ministères concernés, formule des préconisations sous forme de 16 propositions :
1) Promouvoir une vision partagée de la formation entre formateurs, professionnels et donneurs d’ordre ; lancer à cette fin une initiative de concertation.
2) Développer des formations s’organisant autour d’un socle commun et des voies d’approfondissements
et de spécialisations, sanctionnées par des diplômes à forte identité.
3) Equilibrer dans le socle commun, théorie, méthodologie et pratique.
4) Renforcer l’interdisciplinarité dans les formations à l’urbanisme et à l’aménagement.
5) Développer des formations substantielles, en durée et en moyens; permettre une réelle identification des instituts d’urbanisme.
6) Conforter les cursus de double culture, expérimenter aussi les cursus intégrés.
7) Associer plus étroitement les écoles d’architecture et les écoles d’ingénieurs volontaires aux
universités, dans la mise en oeuvre des formations à l’urbanisme et à l’aménagement.
8 ) S’ouvrir davantage au monde professionnel et travailler sur les débouchés, faciliter l’insertion professionnelle des diplômés
9) Favoriser la mobilité étudiante.
10)Ouvrir la formation sur l’Europe et l’international
11)Développer la formation professionnelle tout au long de la vie
12) Mieux adosser la formation à la recherche et aux lieux de valorisation
13) Dessiner une carte régionale et nationale des spécialités
14) Reconnaître des pôles compétitifs au niveau régional et européen, en favorisant la coopération entre établissements
15) Organiser et animer un réseau national des formations à l’aménagement et l’urbanisme
16) Mettre en place une instance nationale de dialogue entre les formateurs et les différents acteurs de l’urbanisme et de l’aménagement.

Rapport Frébault-Pouyet sur l'enseignement de l'urbanisme
RENFORCER LES FORMATIONS A L’URBANISME ET A L’AMENAGEMENT
Ministère des transports de l’équipement, du tourisme et de la mer et de la recherche
Ministère de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur


SUR LE SITE DE LA SFU ON TROUVE DES DOCUMENTS EN PLUS :

>>> Rapport Frébault-Pouyet
>>> Contributions des personnes et institutions auditionnées
Nota : vous pouvez aussi prendre connaissance du rapport Dauge sur "les métiers de l'architecture et du cadre de vie"
>>> Rapport Dauge
>>> Compte-rendu des tables rondes
avatar
Julien

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris 14e / Master 2 PUA
Date d'inscription : 22/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.urbaine.fr

Revenir en haut Aller en bas

«La formation des urbanistes en question»

Message par Julien le Mar 25 Avr - 0:10

Je viens de tomber sur un très court entretien d'un ancien président de l'IFU qui, en 2002, déclarait : "pour sauver nos instituts d’urbanisme il faut donc garder à l’esprit l’idée qu’il y a une formation générale indispensable à donner mais qu’en plus il faut être capable d’avoir plusieurs DESS qui préparent à des métiers de la ville" (j'ai mis en gras!!!)

Jacques Brun et Catherine Paix, «La formation des urbanistes en question», Strates [En ligne],
Numéro Hors-série. 2002 - Parcours dans la recherche urbaine, Michel Rochefort, un géographe engagé,
Mis en ligne le : 18 mai 2005
Disponible sur : http://strates.revues.org/document573.html.
Référence du : 24 avril 2006
avatar
Julien

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris 14e / Master 2 PUA
Date d'inscription : 22/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.urbaine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Renforcer les formations à l’urbanisme et à l’aménagem

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum