Le forum des étudiants de l'IFU

situation des univ. françaises

Aller en bas

situation des univ. françaises

Message par Julien le Mar 23 Mai - 11:49

Selon moi lire un article de la presse étrangère donne à chaque fois une autre dimension aux problèmes "intérieurs" d'un pays.
Ainsi au sujet des universités un article d’Elaine Sciolino intitulé Higher Learning In France Clings To Its Old Ways (paru le 12 mai 2006 dans le New York Times et aussi été titré France's universities falling short of mark lors de sa publication le 13 mai dans l’International Herald Tribune et finalement repris dans le supplément du Monde avec des articles du NYT samedi dernier) qui pointe encore les problèmes de financement des universités, de conditions de travail, de défaut de vie associative forte....... dans le système d'enseignement supérieur à partir du cas de l'univ. de Nanterre.
Tout cela n'est pas nouveau mais relance la question de la provenance de ces financements nécessaires : en provenance de l'Etat, en augmentant les frais d'inscription, en obtenant des partenariats avec des entreprises privées, en taxant les frais bouche des ministères... le choix est large mais la situation sclérosée... et puis se pose aussi la question de la volonté et du courage politique...
avatar
Julien

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris 14e / Master 2 PUA
Date d'inscription : 22/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.urbaine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation des univ. françaises

Message par Julien le Jeu 25 Mai - 2:19

Ci-joint un complément d'informations qui pondère un peu les propos de la journaliste du NY Times à Paris.

Suite à l'article à charge d'Elaine Sciolino paru dans le New York Times Act'U a souhaité recueillir les réactions de l'équipe dirigeante de l'université citée en exemple. Rencontre, à Paris X, avec Olivier Audéoud, président de l'université et Marc Petit, chef de cabinet.

http://www.amue.fr/ActU/Actu.asp?Id=1106&Inst=AMUE
avatar
Julien

Nombre de messages : 67
Localisation : Paris 14e / Master 2 PUA
Date d'inscription : 22/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://www.urbaine.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: situation des univ. françaises

Message par Invité le Jeu 15 Juin - 18:50

Je crois qu'il serait également assez judicieux d'éviter de simplifier à l'excès l'état de l'Université française. Celle-ci est complexe, ses missions multiples, et surtout, son état est très tributaire à la fois de sa situation géographique et de la filière choisie. Peut-on sérieusement comparer la faculté de géographie d'Aix en Provence, le pôle européen de Gestion et d'Economie de Strasbourg, l'Institut Français d'Urbanisme, et une faculté quelconque de sociologie Paris, pourtant tous regroupés sous le nom générique d'"Université" ??? Pire, pense-t-on réellement paraître crédible en présentant sans le moindre complexe une étude ne prenant même pas la peine de dissocier les niveaux observés (une promotion de DEUG est loin de ressemblée à une classe de Master en terme d'effectifs et d'investissement financiers et de personnel) et les l'objectifs de la formation (Je rappelle tout de même qu'un Master recherche est diamétralement opposé en terme de finalité et de relation aux entreprises d'un Master Professionnel, par exemple) ? Mais de qui se fout-on au final ??? N'a-t-on jamais enseigné à ces personnes d'analyser leur objet d'étude de manière systémique, et surtout de façon Complexe ? Il me semble qu'une des missions premières de l' « Université » est précisément de créer des personnalités capables d'un réel esprit critique, dépourvus de préjugés, très conscients de la réalité sociale du monde dans lequel ils évoluent (mixité, inégalités, etc), et solennellement induit d'une mission de recherche, de médiation, et de vulgarisation systématique de la vérité, et ce, quelque soit les conditions de formation et de travail... La culture et la vérité pour tous, c'est certes assez éloigné de la mission des profits mercantiles à tout prix, mais bordel que ça fait rêver !! Mais vu la notoriété d'un certain nombre de journaux, pour beaucoup cela ne semble visiblement pas être une grande priorité... je crois que l’on se trompe de débat, et qu’au final, il serait peut-être temps de crever l’abcès. Le monde tel qu’il fait rêver se trouve visiblement très éloigné des concepts de solidarité, de respect, diversité, et d’égalité ; bref, en quelques mots très réducteurs (je souhaite rester parlant pour tous) : de la vie durable et rêvée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: situation des univ. françaises

Message par J le Ven 16 Juin - 18:47

Cher invité
tu as raison il ne faut pas être simpliste est observer la situation des universités dans toute leur complexité. J'ai peut-être eu des propos un peu simplistes. Julien

J
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: situation des univ. françaises

Message par Fred le Ven 16 Juin - 23:21

A vrai dire mon message ne t'était pas spécifiquement adressé ; En tout cas il est évident qu'une étude serrieuse et impartiale de la part de tels journaux au rayonnement international n'aurait pas été du luxe, et c'est là que je voulais appuyer mes propos : Si eux même se laissent aller à des caricatures bien simplistes, racoleuses, et désinformantes, je crois qu'un réel débat à grande echelle serait plus que nécessaire... Mais ce genre de combat nous dépasse à n'en pas douter.
Cela dit je suis assez d'accord avec le fait que la machine universitaire aurait besoin de quelques restructurations afin d'augmenter l'efficacité du fonctionnement, mais il est évident que l'objectif de cette article ne résidait en la prise de conscience de cet état de fait. Le seul et unique but de ce "chiffon" était bien de raccourcir et d'enjoliver pour PLAIRE !! Or il me semble que pratiquer ce genre de journalisme porte un nom... Et il est assez peu comaptible avec la mission première et ventée de cette "entreprise"...

Fred

Fred
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: situation des univ. françaises

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum